Le mode d'emploi de Terra Culturae


1. Pourquoi ce site ?
2. Terra-Culturae et les antiquités militaires (le militaria)
3. Politique tarifaire
4. Les niveaux d'accès au site Terra-Culturae
5. Devenir membre de l'association
6. La question des droits


1. Pourquoi ce site?

Ce site est la vitrine des projets conduits par l'association Terra-Culturae. Conformément à l'objet de l'association, ses projets promeuvent et/ou visent à préserver la culture européenne. Ainsi, à côté des actions dédiées à la protection du patrimoine (Terre d'Uniformes) et à sa mise en perspective (les Cahiers Terra-Culturae, Terre de Combats ), des artistes trouvent leur place sur ce site afin qu'ils puissent développer leurs oeuvres (Terre de Romans, Terre d'Arts et d'Expressions).

xx

2. Terra-Culturae et les antiquités militaires (le militaria) :

Nous avons la chance de vivre aujourd'hui en Europe une période de paix sans précédent. La guerre n'en a pas moins façonné notre histoire, celle de nos nations mais aussi celle de nos familles. Elle fait partie intégrante de notre mémoire collective et témoigne de ces moments de rupture qui font évoluer dans la violence les sociétés. Plus généralement, la manière dont les armées se construisent et évoluent, en période de paix comme en période de conflit, cristallisent les différentes caractéristiques de la société dont elles sont issues. A cet égard, les antiquités militaires, appelées aussi militaria, sont autant de témoignages précieux sur une société donnée, et ceux qui l'ont faite. Terra-Culturae envisage le militaria comme une trace de la mémoire militaire des hommes.
Le domaine du militaria est d'une grande diversité: uniformes, armes, insignes ou décorations militaires, équipements mais aussi documents (plans, papiers divers, photographies, cartes postales, tracts, affiches, cartes d'état-major, lettres, etc...). Le militaria est le lien entre l'Histoire, avec les plans de batailles de maréchaux par exemple, et la petite histoire, le quotidien vécu par les soldats. Derrière chaque objet, il y a donc une mémoire. Le vécu de l'association Terra-culturae lui a permis de développer une expertise particulière en matière de militaria, qu'elle souhaite faire partager à tous les amateurs, historiens et collectionneurs qui ont en commun de vouloir découvrir, étudier et préserver leur passé.
Si le site de Terra-Culturae est donc naturellement orienté vers le militaria, et se prévaut d'une certaine qualité technique sur le sujet, il ne s'y cantonne pas et cherche au contraire à remettre en perspective dans un environnement plus vaste: celui de la culture dont les antiquités militaires font partie.
L'association Terra Culturae donne du sens à ces travaux en les replaçant dans un contexte historique et culturel. Elle permet également de donner un cadre légal aux actions et initiatives menées à votre profit.

xx

3. Politique tarifaire

Sur Internet, tout semble gratuit. Pourtant, la maintenance d'un site, s'il se veut de qualité, coûte de l'argent, (travail de collecte et d'analyse de l'information, sauvegardes, achat d'espace de stockage, frais généraux...). De manière à optimiser le site et la recherche, il faut pouvoir récolter des fonds (dons, cotisations, etc...). Les récolter et les employer en toute transparence est la démarche au fondement de l'association à but non lucratif Terra-Culturae.
Ainsi, l'accès général au site reste gratuit ainsi que le téléchargement des fichiers généralistes. Toutefois, quelques Cahiers techniques, qui ont requis un effort particulier de recherche, sont en accès payant. Ceci garantit la qualité de l'information mise à disposition. Nos centres d'intérêts sont communs, nous avons tout à y gagner.

..

4. Les niveaux d'accès au site Terra-Culturae

 

4.1 La partie tout public :

Comme son nom l'indique, voici un espace complètement ouvert. Tout y est disponible pour tout le monde. Profitez-en !

4.2 La partie réservée (accès gratuit, inscription obligatoire):

La partie réservée (espace Membres) est dédiée à certains sujets techniques. L'inscription permet d'éviter le phénomène des visiteurs fantômes, qui viennent, se servent et repartent, sans dire merci, après avoir pillé le travail souvent considérable des différents auteurs. En vous inscrivant, vous entrerez dans un espace de connaissance et de confiance.

Cet espace Membres vous permet d'accéder aux catégories et pages de certains thèmes du militaria, qui ont requis les efforts les plus importants en terme de recherche et d'étude.

Cet espace est en fait mis à votre disposition pour votre plus grand profit :
A la différence d'un abonnement traditionnel pour des revues spécialisées, vous recevrez une information toujours plus complète, sans restriction du nombre de photos ou de pages d'articles, et régulièrement mise à jour.
A la différence des forums spécialisés, vous avez accès à une information recoupée et vérifiée et non, comme il peut arriver, à des affirmations à l'emporte-pièce, sans explication.
Nous vous offrons en particulier l'accès à une information objective sur les sujets les plus tabous du marché des antiquités militaires, ceux sur lesquels les "spécialistes" et autres experts ne veulent pas prendre le risque de se prononcer pour ne pas tuer le lucratif marché de la revente : les faux, « bidouilles » et autres remontages. Nous vous proposons des éclairages sur la fixation trop souvent opaque des prix du militaria, et des mises en garde sur leurs méthodes pour pousser les prix à la hausse qui contribuent à une augmentation des prix pénalisante pour les vrais collectionneurs. Vous serez renseigné et pourrez avoir accès à une cotation argumentée et actualisée des pièces.
Notre objectif est donc à travers l'espace réservé d'offrir aux adhérents le maximum de transparence sur l'état du marché pour permettre aux amateurs d'être éclairés, afin que passion rime avec raison et vous permette de réaliser les meilleurs achats possibles. Alors n'attendez plus: incrivez-vous !
Bien sûr, Terra-Culturae agit dans le strict respect de la loi CNIL sur la gestion des données personnelles (en particulier, confidentialité de vos données et droit d'accès et de rectifications des données).

Cet espace membres est donc fait pour vous : c'est la clé pour rentrer dans la Bibliothèque.

4.3 La partie privée :

Principalement zone d'essais, la partie privée est limitée aux administrateurs.

 

..

 

5. Devenir membre de l'association:

Si vous vous sentez concernés par les valeurs défendues par l'association, et souhaitez matérialiser votre adhésion en devenant membre de Terra-Culturae, deux solutions s'offrent actuellement à vous :

- devenir membre d'honneur : sans aucune cotisation, vous participez ou contribuez de manière notoire aux travaux, par exemple en proposant l'accès à votre collection ou votre bibliothèque ou en participant à la rédaction. Pour cela, envoyez nous un mail avec votre proposition et nous vous recontacterons en retour.

- devenir membre bienfaiteur : faites simplement un don !
Les dons peuvent être financiers mais aussi en nature (documentation, matériel,....): contactez-nous !

Nota bene: pour les années 2010, 2011, 2012 et 2013, dans un souci d'allègement de la gestion, le Bureau a décidé de ne pas recevoir d'adhérents cotisants.

xx


6. La question des droits

61. Nos droits, vos droits :

Ce site est réalisé et administré par l'association Terra Culturae.

Auteur : L'association Terra Culturae est une association culturelle loi 1901 créée le 27 octobre 2009 et déclarée à la Préfecture de Police de Paris sous le n° W7512028 (R.N.A). Siège social : 139 rue La Fayette, 75010 Paris. Parution au JORF du 2 janvier 2010 sous le numéro d'annonce : 1116 (N° de parution : 20100001). SIREN /SIRET: 520 043 530 (00010). Courriel : terraculturae@gmail.com  

Droits Photos (lire également Notes importantes ci-dessous):
- Reproduction interdite des photos sans accord des auteurs, en application de l'article Art. L.112-2. 9 du Code de la propriété intellectuelle (Art. L.112-2. Sont considérés notamment comme oeuvres de l'esprit au sens du présent code :[...] 9° Les oeuvres photographiques et celles réalisées à l'aide de techniques analogues à la photographie [...]).
- Une partie des photos provient de sites Internet. Les sources sont précisées pour chacune de ces photos.
- Si vous trouvez sur ce site des photos qui vous appartiennent et que vous ne souhaitez pas voir dans ce dossier, merci d'en faire part à l'équipe de l'association Terra Culturae pour correction.

Droits d'auteur :
- Tous textes originaux. Reproduction interdite sans accord de l'auteur.

C'est pourquoi des formulaires sont fournis à tous ceux qui souhaitent contribuer aux différents projets.

Ceci posé pour se prémunir contre le piratage, l'association Terra Culturae se fera un plaisir de répondre à toute demande pour disposer de ses informations. N'hésitez pas à nous solliciter via le formulaire de contact.

62. Bien comprendre la notion de droit de l'image (photo et scans)

Le créateur de la photographie et son droit d'auteur : Il convient d'établir une distinction selon que vous avez pris vous-même la photographie ou que vous n'êtes pas l'auteur de celle-ci. Cette question est primordiale. Dans le cas où vous n'êtes pas l'auteur de la photographie, vous devrez recueillir au préalable une autorisation expresse et écrite du titulaire des droits. En effet, la photographie, si elle est originale, est susceptible d'être protégée par le droit d'auteur. Ainsi, tant que l'œuvre est protégée (70 ans à compter de la mort de l'auteur), sa reproduction et sa diffusion sont soumises à l'autorisation préalable, expresse et écrite du titulaire des droits. Par contre, si vous êtes l'auteur de la photographie, vous pouvez reproduire et diffuser librement celle-ci.

Les propriétaires des biens et le droit à l'image : Selon la jurisprudence, le propriétaire d'une chose ne dispose pas d'un droit exclusif sur l'image de celle-ci. Il ne peut s'opposer à l'utilisation de l'image de son bien par un tiers que lorsqu'elle lui cause un trouble anormal.
Tel est le cas par exemple lorsque l'image d'une maison a attiré des personnes devant cette maison, occasionnant une destruction des pelouses. L'appréciation de ce trouble relève du pouvoir souverain des juges du fond (juges de première instance et d'appel). Le propriétaire du bien devra apporter la preuve que l'utilisation de l'image de son bien par une autre personne lui cause un préjudice.
C'est pourquoi la plupart des légendes se présentent ainsi: Photo: descriptif + source + auteur de la photo. Ce qui donne par exemple: Photo: rotonde de carabinier, coll. Pascal Louis 2010, TC 2010.

63. Une association apolitique:

Association moralement et statutairement apolitique et en application de la loi et de la jurisprudence (en particulier l'article R 645-1 du code pénal), Terra Culturae rejette l'apologie de régimes, d'organisations ou de personnes responsables de crimes contre l'humanité.
En clair, nous ne sommes ni spécialistes ni passionnés par la période qu'a connue l'Allemagne entre 1933 et 1945 et autour de laquelle tournent un certain nombre de collectionneurs et d'amateurs. Il est donc inutile de demander des avis ou des documents sur ce thème. Merci de votre compréhension.



Bonne découverte et bonne lecture sur Terra Culturae !

retour haut de page

© Tous droits réservés / All rights reserved Association Terra Culturae N° Préfecture : W7512028 (RNA) - SIRET: 520 043 530 00010

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×