Casques à pointe: les fondamentaux à connaître

Casque à pointe Pickelhaube: vente aux enchèresDR

Casques à pointe et coiffures de l'Allemagne impériale:

les fondamentaux

Casque à pointe Pickelhaube: plaque ressoudéeDR

Les casques à pointe et les coiffures de l'Allemagne impériale sont davantage qu'un thème ou une simple collection. La richesse et l'infinie variété de ces pièces rend extrêmement difficile l'acquisition d'une réelle connaissance de ce sujet.

Il est donc particulièrement délicat de trouver un fil conducteur de présentation de ce thème: chronologiquement, modèles par modèles? thématiquement, en distinguant les troupes à pied des troupes montées? en re segmentant en officiers, troupe et autres (sous-officiers, Eigentum, volontaires)? par régiments, puisque certains régiments avaient des coiffures propres (et cette segmentation descend même au niveau des bataillons, pour le IR 92 par exemple ! ) ? ...

Pour se lancer et pour essayer d'éclairer un peu les collectionneurs, ces cahiers rappellent quelques fondamentaux, préalables probablement indispensables à toute acquisition. Ils complètent la série des Guides du collectionneur de casques à pointe. Une version complète et détaillée de ce Cahier est à télécharger en bas de page.

 

Le Vaterlandbandeau:

Le Vaterlandbandeau est la banderole qui se déploie sur les plaques de casques à pointe. Elle porte généralement la devise de l'Etat. Son texte diffère donc selon les Etats: par exemple "In Treue Fest" pour le royaume de Bavière, "Mit Gott für Koenig und Vaterland" pour la Prusse et un certains nombre de Länder affiliés.

Au sein d'un même Etat, il peut y avoir aussi plusieurs textes différents en fonction du corps d'appartenace (Armée, pompiers, police, gendarmerie,....). De même, le déroulé de la banderole peut varier d'une plaque à l'autre. Il y a donc une infinité de dessins et de textes différents quand on se penche un peu sur cette question.

Casque à pointe Pickelhaube: le Vaterlanbandeau

 

-

Casque à pointe Pickelhaube: différents Vaterlandbandeau

Cependant, rien n'est simple: toutes les plaques n'en portent pas....qu'elles soient militaires (comme les saxonnes) ou des fonctionnaires (plaque de police en bas à gauche).

-

Le Vaterlandbandeau est soit corps de la plaque soit rapporté (par soudures généralement).
En effet, adopté en 1860, il sera rajouté sur les anciennes plaques en service à ce moment.

Photo: Plaque mle 1843 modifiée en 1860 par adjonction du Vaterlandbandeau, fixé par soudures.

Frappé par matriçage, son texte doit être bien marqué de face et surtout de dos, puisque le métal est repoussé vers l'extérieur. Les galvanoplasties montrent justement une face très fine mais un revers sans profondeur.

Casque à pointe Pickelhaube: plaque mle 42 modifiée 60

-

Casque à pointe Pickelhaube: la croix de Réserve

Le texte du Vaterlandbandeau se retrouve sur les petites croix de Réserve et de Landwehr (à quelques exceptions près où la croix est nue...).

Dans ce cas, la banderole principale est nue, sans texte. Mais ce n'est pas une règle stricte, en particulier sur les plaques d'officiers.

Attention: Bien évidemment, le texte de la croix doit être le même que celui du Vaterlandbandeau qu'il remplace: pas de Croix "Koenig" sur une plaque badoise donc ! Ceci n'est pas anodin, tant il est facile pour un bidouilleur de remonter une Croix prussienne sur une plaque d'un autre Etat.

Photo: Plaque de réserve badoise. Le Vaterlandbandeau ne porte plus de devise, qui se retrouve sur la croix. La devise rapportée doit être la même, ici "Fuerst", ce qui montre qu'elle correspond. TC 2009.

-

Vis, écrous et rondelles: des pièces incontournables de tout casque à pointe:

Un cahier très technique mais indispensable pour tout collectionneur.

Un travail de précision réalisé par Bernard Vitte

Accès TC pickelhaube

 

Casque à pointe Pickelhaube: mle 1860 cocarde et vis acier

Photo: casque mle 1860, coll privée, TC 2009

 

L'orientation des trous de la pointe mle 1891 et 1895:

Casque à pointe Pickelhaube: unités de la Garde

Illustration: coll privée TC 2010

La pointe du casque mle 1891 et 1895 comprend 5 trous d'aération (sauf pour un régiment....!).

On peut constater comme ci-dessous que pour chaque casque, un des trous de la pointe est exactement dans l'axe du casque.

Casque à pointe Pickelhaube: trous dans l'axe

 Voilà donc une vérité ?

Pickelhaube trou dans l'axe

-

Cependant ce ne semble pas être une règle absolue comme le montre cette seconde photo:

 

Quelle est la question, en fait?

Il s'agit de savoir aujourd'hui si la pointe de votre casque a été démontée et remontée.
Partant du principe que le trou d'aération est systématiquement dans l'axe du casque, si on trouve un casque qui ne présente pas cette particularité, on peut penser à un mauvais remontage postérieur.

Cependant:
- des photos d'époque montrent que ce principe n'était pas toujours respecté
- les bidouilleurs connaissent ce point et peuvent remonter correctement la pointe

.Casque à pointe Pickelhaube: trous dans l'axe et décentrés

Illustration: coll. Terra Culturae. Le 2e soldat au second rang a une pointe orientée différemment de celles de ses camarades

Casque à pointe Pickelhaube: gros plan axe 

-

Donc:

le meilleur moment pour vérifier si une pointe a été démontée ou pas est de regarder à l'intérieur de la bombe les pliures des rivets, leurs marques sur la contre-plaque noire et leur conformité au modèle.

Photo: cas parfait de bons rivets montés sur une bonne contre-plaque.

Les pattes repliables n'ont pas été touchées: on ne voit aucune pliure nouvelle sur le laiton et il n'y a aucune trace ou griffure attestant d'un démontage sur la contre-plaque, qui de surcroît n'a pas été repeinte par un bidouilleur (comme souvent). TC 2010

Casque à pointe Pickelhaube: contre plaque Hesse

-

Les plaques ressoudées:

Très souvent en bourse aux armes, en vente aux enchères, face à un casque qui a très bon allure, on ne pense que qu'il puisse y avoir de la bidouille tellement il est "jus de chez jus". Parfois, le discours du vendeur (le fameux "c'est du jamais touché, monsieur, sorti de grenier!") ou sa réticence à vous démonter la plaque ("c'est fragile! je ne vais pas prendre le risque de démonter la plaque juste pour vous faire plaisir!") vous freinent dans votre élan légitime de vérifier l'authenticité de la plaque.

On se sentirait presque ridicule à insister pour vérifier que le revers de la plaque est bon...

Pourtant, les revers de plaques révèlent deux types de mauvaises surprises:

- les plaques ressoudées pour s'adapter à un casque qui n'était pas le leur à l'origine;

- les galvanoplasties. 

Casque à pointe Pickelhaube: vente aux enchères

Illustration: DR 2009. Toujours séduisants, souvent patinés par les ans, les casques à pointe sont pourtant sujets à des bidouillages redoutables  et lucratifs.
Quelque soit la pièce et surtout l'impression de "pur jus" souvent trompeur qu'elle donne, soyez très vigilant.

-

Cet exemple, presque caricatural, vous montre ce qu'on découvre souvent au revers des plaques. Les soudures sont refaites, de surcroît très mal. Deux trous ont manifestement été plus ou moins bien maquillés. Pourtant, de face cette plaque ne laisse rien deviner.

Avis sur les soi-disants casques "jamais démontés":
Ne pas demander au vendeur de démonter la plaque consiste à acheter les yeux fermés et à lui faire un chèque en blanc.

Dans la plupart des cas, vous démonterez de toute manière cette plaque chez vous...et là il sera trop tard. Beaucoup de margoulins comptent là-dessus pour écouler leurs pièces.
D'ailleurs, pensez-vous sincèrement que le vendeur ne l'a pas déjà démontée pour vérifier ????

Casque à pointe Pickelhaube: plaque ressoudée

-

Qu'est-ce qu'un casque repercé?

Un casque repercé est un casque sur lequel des trous ont été pratiqués en plus de ceux existants pour fixer la plaque.

Un casque de troupe reperçé est sujet à caution car le plus souvent cette action est réalisée par un bidouilleur pour fixer une nouvelle plaque.

Si la plupart des modèles antérieurs au 1895 portent des trous d'ajustement (du mle 1842 au 1871), les mles 1895 et 1915, à oeillets, doivent être inspectés de près.

Ce casque, qui est une bombe mle 95 modifiée 15, permet de présenter deux types de doubles perçages :

- on constate un double perçage d'époque : les trous d'origine ont été soigneusement rebouchés avec deux pastilles de cuir. Les nouveaux trous ont été équipés d'œillets 15. Ceux -ci sont bons.
- Par la suite ce casque a été repercé probablement pour une plaque saxonne ou du Meck Strelitz. Ce second reperçage est beaucoup plus douteux !

On notera également le mélange de pièces 15 et 95

Notre avis: on se méfiera toujours d'un casque de troupe mle 1895 ou mle 1915 repercé.

Casque à pointe Pickelhaube: casque de troupe repercé Solution

 

 

"Victime" de son succès, le Cahier TC sur les fondamentaux a fait l'objet d'une publication de 80 pages en 2012. A acquérir absolument avant de commncer ce thème de collection.

image2-1.jpg

 

 

 

 

 

casque Adrian Pickelhaube

casque à pointe spike helmet cuirassier

dragon uhlan ulan

 

© Tous droits réservés / All rights reserved Association Terra Culturae N° Préfecture : W7512028 (RNA) - SIRET: 520 043 530 00010

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site