Roman: Avec la dernière force

La bataille d_Alexandre Albrecht Altdorfer Alte Pinakothek Munich

"Avec la dernière force"

Portrait de Lucrezia Panciatichi Agnolo Bronzino Galerie des Offices Florence

Avec la dernière force est une fresque épique qui retrace le passage du Moyen Age aux temps modernes et l'avènement d'un monde nouveau, à travers la fascinante épopée de la dynastie des Sforza, maison qui conquit et régna sur le nord de l'Italie avant de disparaître dans la tourmente de cette époque.

Episode 1 Episode 2 Episode 3 Episode 4

Avec la dernière force

Accès partie 2 du roman 3

Accès épisode 3 Avec la dernière force

Accès épisode 4 Avec la dernière force

Avec la dernière force entraîne le lecteur à travers tous les royaumes et empires d'Europe, de la Grèce à la Finlande, au fil de l'incroyable destin de trois femmes de la lignée des Sforza, aux personnalités fortes, dont la vie est en soi un véritable et authentique roman. Il revient à chacune, au cours d'aventures qui mêlent politique, art, sciences et ambitions, d'affronter une guerre, et chacune d'apprendre à trancher entre amour et pouvoir. Chacune y parvient à sa façon. 

Avec la dernière force  s'attache d’abord à la figure de Caterina Sforza, que Machiavel lui-même admirait. Fille légitimée du grand condottiere Francesco Sforza, épouse de trois maris dont un Médicis, mère de famille rangée, elle est devenue malgré elle héroïne des guerres d’Italie, en tant qu'ennemie jurée de Cesare Borgia ;

Ensuite, il s'intéresse à sa nièce Bona Sforza, enfant aux origines troubles, recueillie et élevée à la cour des Habsbourg, mariée contre son gré à un vieillard à l'autre bout de l'Europe. La perte de sa candeur et de ses espoirs de jeunesse n'en fit pas moins d'elle l’une des plus grandes reines de Pologne, capable de maintenir d’une pièce un royaume aussi vaste et divers qu'un empire alors qu'éclate la controverse de la Réforme et avec elle, l'unité de pensée;

Enfin, le roman se termine avec la fille de Bona Sforza, Katarzyna Jagellonica, qui, après avoir refusé avec obstination la main du Tsar Ivan le Terrible, attendit, fait exceptionnel pour l'époque, d’être âgée de 36 ans pour convoler avec un jeune homme de plus de dix ans son cadet, pour lequel elle connu la trahison et la prison, et pour finir, fut la dernière reine catholique de Suède.

Avec la dernière force  est un roman inspiré par le souffle d'une écriture qui sait rendre évident l'enchaînement complexe de l'Histoire, sans jamais en trahir la profondeur. Il restitue magistralement le foisonnement d'évènements marquants qui ont bousculé tous les repères anciens, et donne à vivre de manière intime ces bouleversements, à travers le regard de leurs contemporains. Servi par une érudition impeccable, l'auteur joue des différences de points de vue pour donner une incroyable humanité à ses personnages, auquel le lecteur restera longtemps attaché. En un mot, de notre point de vue, un roman comme on aimerait en lire plus souvent, qu'on lit avec plaisir d'une seule traite malgé son importance et duquel on ressort avec le sentiment d'être plus intelligent, et surtout ébloui d'être, chacun à son niveau, l'héritier d'une parcelle de cette grande fresque.

Le roman en version feuilleton

Vous avez aimé, vous avez des commentaires?

N'hésitez pas, contactez-nous !

Avec la dernière force

roman Constantinople croisés croisade croisades doge doges Venise empereur empire Bohémond Bari Pologne Sforza Milan Pavie byzantin byzantine Morée Zadar Zara Monferrat hanse Albanie Catalogne Skanderbeg Mehmet Aragon ottoman ottomans Moldavie dracula Vlad sultan Autriche Hongrie Jagellon

Avec la dernière force

© Tous droits réservés / All rights reserved Association Terra Culturae N° Préfecture : W7512028 (RNA) - SIRET: 520 043 530 00010

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site